Archives Mars 2009

Réhabilitation du ponton de Corossol.
La forte houle générée par le passage de l'Ouragan Omar a occasionné de nombreux dégâts sur le littoral caraïbe de Saint-Barth.
Corossol avait beaucoup souffert des assauts des vagues qui avaient mis à mal le ponton de Corossol qui avait déjà bien souffert des raz-de-marées précédent.
Le ponton avait perdu toutes les poutres en bois qui permettaient un accostage plus facile, notamment pour les bateaux des pêcheurs, c'est justement à la demande des pêcheurs que les démarches ont été entreprises.
Pour réaliser ces travaux, c'est à l'entreprise CCD que les services techniques de la Collectivité
a fait appel, ceux-ci ont débuté cette semaine pour une dizaine de jours environ.
C'est également cette semaine que débuteront les travaux de réhabilitation du slip à bateau plus
communément appelé la glissière.
La barge équipée qui devrait arriver de Pointe-à-Pitre dans la nuit de jeudi à vendredi devrait  permettre le  début des travaux dès vendredi matin, sous réserve d'une météo qui s'annonce encore une fois incertaine.   
Visite au  service de propreté.
Ce vendredi 12 mars 2009, le service de propreté a reçu la  visite d'une délégation de quatre personnalités du gouvernement de l'île d'Anguille qui c'est rendue sur le terrain pour "prendre exemple sur vous et profiter de votre expérience" nous a dit l'un d'eux.
Ce déplacement se cadre dans un programme d'aménagement d'un nouveau port à Anguille, avec, si possible un service aussi fonctionnel que celui de Saint-Barth.
Cette délégation a été reçue par M. Marceau DANET du service de propreté, M. Laurent CANIVET de l'usine d'incinération, Mlle Sophie Olivaud des services techniques de la Collectivité ainsi que deux élus  M. DANET Jean-Marie et M. LAPLACE Andy tous deux faisant partie de la commission environnement de la Collectivité.
A la vue  de toutes les installations et de leurs particularités de fonctionnement, ils ont été  très surpris de voir qu'à moins de 15 minutes d'avion de leur île, il existait quelque part dans les Caraïbes, une île qui était aussi en avance en matière d'environnement : tri sélectif, recyclage,  usine d'incinération couplée avec une unité de dessalement, broyeur de verre, broyeur de végétaux, presse à ferraille ainsi que d'autres collectes comme les huiles ménagères et industrielles, piles et batteries, cartouches d'ancres, déchets d'origine médicale et hospitalier, les DASRI (Déchets d'Activités de Soins à Risque Infectieux)
"Nous savions qu'il existait quelque chose ici, mais pas à cette échelle" nous expliquait l'une de ces personalités ...
Cette délégation est repartie vers 11:30h, les blocs notes et les appareils numériques blindés et des images plein les yeux, ils souhaitent cependant garder contact avec les responsables de Saint-Barth.
Encore une fois, Saint-Barth est un exemple pour ces voisins en matière d'environnement, une pierre lancée à tous ceux qui, sur cette île ne veulent pas faire le tri sélectif, et plus grave encore, ceux qui trouvent que 88 euros de taxe sur les ordures ménagères, c'est trop cher.
Reportage Sept à Huit : la réaction d'un Saint Barth noir.
L'île Française des milliardaires. Un reportage réalisé par Emmanuel Reitz et Seddik Chettab. TF1. "Sept à huit", diffusé le 15 mars 2009

« Alors comment un petit bout de caillou de 21km² a t-il pu devenir l'un des endroits les plus prisés de la planète ?

L'histoire commence il y a 50 ans; St Barth est alors une île peuplée de colons arrivés au 17ème siècle de Normandie et de Bretagne; c'est la seule île des Caraïbes peuplée uniquement de blancs ... »


Henri Louis ne cache pas sa colère après la diffusion du reportage de Sept à Huit consacré à Saint-Barth qui, selon ce reportage, ne serait uniquement peuplé que de Blancs.

« Choqué et écoeuré par le reportage «L'île française des milliardaires» diffusé dimanche 15 mars 2009 dans l'émission «Sept à Huit» sur TF1 et de la non-réaction à ce jour des élus, je ne peux passer sous silence et doit dénoncer les propos inadmissibles, intolérants et révoltants concernant le fait que «l'île de Saint Barthélemy est UNIQUEMENT peuplée de Blancs».

Jusque là, tous les reportages sur Saint Barthélemy mentionnaient «une majorité de Blancs» ou indiquaient un pourcentage. Aujourd'hui, nous, les Noirs de Saint Barth, sommes donc devenus inexistants. Trop, c'est trop ! Arrêtez votre cinéma et faites votre boulot convenablement.

Ceux qui accompagnent ces reporters, ayez un peu de respect pour les gens de l'île : donnez de bons renseignements et guidez-les correctement. Vous aussi êtes responsables de la bonne diffusion de ces informations qui peuvent être destructrices. J'insiste sur le fait que les natifs de Saint Barth, qu'ils soient Noirs ou Blancs, ont toujours vécu ici en parfaite harmonie. Je tiens par ailleurs à éclairer toutes les personnes qui se poseraient des questions, que nous sommes certes en minorité, que nous ne descendons pas de Normands ni de Bretons, que nous sommes vraisemblablement le fruit de l'esclavage, mais certains d'entre nous peuvent retracer leurs ancêtres natifs de l'île jusqu'au 17è siècle !

Il est regrettable de constater qu'à l'heure où l'on dénonce la discrimination raciale dans le monde, que ces interventions médiatiques ne viennent que l'encourager.

Je ne prendrai pas ma valise, afin de laisser la place à qui que ce soit. Les journalistes perturbateurs et jaloux du bien des autres peuvent en prendre note : nous sommes peut-être, selon vous, inexistants, nous sommes cependant bien ancrés sur notre petit rocher où nos parents, grands-parents etc... ont trimé pour survivre ». A Bon entendeur Salut.

Henri Louis
Visite à Saint-Barth de M. Yves Jégo, secrétaire d'état à l' Outre-Mer. 
Yves Jégo, le secrétaire d' Etat à l'Outre-mer s'est rendu dans les nouvelles collectivités de Saint-Martin et Saint-Barthélemy les vendredi 20 et samedi 21 avant d'aller en Guadeloupe, notamment dans les îles du sud, puis en Martinique.

Lors de son passage à Saint-Barth samedi, il a été accueilli à sa descente d'avion par le Président de la Collectivité et quelques élus, ainsi que par une délégation locale de la section UMP, puis dans le hall d'accueil de l'aéroport par une petite foule qui c'était déplacée, parmi elle, Marie-Joëlle et Uranie qui, ont toutes les deux tenu à l'accueillir vêtues du costume traditionnel.
Après une petite halte dans les rues de Gustavia, direction l'hôtel de la Collectivité.
Après les différentes allocutions prononcées par le Président et par notre Sénateur Michel Magras, Le secrétaire d'Etat a pris la parole pour tout d'abord remercier la population pour son accueil chaleureux, puis d'aborder les différents problèmes que venaient de lui soumettre le Président et le sénateur: problèmes du tourisme et de la relance de l'activité économique , du coup de la vie, de l'insécurité grandissante, etc...
Il profitera aussi de l'occasion pour parler des états généraux de l'Outre-mer voulus par le président Nicolas Sarkozy, que celui-ci doit lancer en avril en Guadeloupe.
Il a également remis une médaille au nom du Président de la République à l'Artiste peintre JEAN-PIERRE BALLAGNY.
La visite du secrétaire d' état s'est poursuivie par un déjeuné dans un grand restaurant de l'île, et devait dans l'après midi, visiter une unité de fabrication de produit cosmétique locaux, nous ne connaissons pas le programme du reste de sa tournée, mais la petite histoire ne nous dit pas si il a eu le temps de faire un petit tour dans un ou deux grands magasins de l'île pour avoir une idée sur les prix qui y sont pratiqués, y compris sur les brosses à dents...
Cliquez sur les photos ci-dessous pour voir les temps forts de cette visite en images.
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
VOILE : 14è édition de la Bucket ce week-end.
De jeudi soir à dimanche, Saint Barth accueillera l'édition 2009 de la Saint Barths Bucket. Une édition record à laquelle participeront 35 voiliers parmi les plus grands et les plus beaux au monde.
La 14è édition de la Saint-Barth Bucket se déroulera ce weekend, du 26 au 29 mars. Réplique antillaise  de la «Newport Bucket» qui se déroule chaque année au mois d'août à Newport Rhode Island, la  Saint-Barth Bucket est réservée aux géants des mers, voiliers de plus de 100 pieds (à moins, pour  certains plus petits, d‘y être invités), répliques de légende ou issus de la dernière technologie.
Des bateaux sortis des chantiers navals les plus renommés au monde. Mêlant puissance et gigantisme, la  Bucket est devenue au fil des ans la plus importante rencontre informelle que se fixent les  propriétaires de ces luxueux voiliers à travers le monde. Une rencontre informelle, mais très courue : constructeurs, architectes, designers, reporters photographes internationaux, propriétaires, invités de marque, équipiers arrivant des quatre coins du globe, ils seraient au moins huit cents à participer directement à l'événement, sans compter les visiteurs extérieurs qui sont de plus en plus nombreux à programmer leur séjour pour ne rien rater du spectacle qu'offrent ces géants des mers évoluant dans nos eaux.
L'édition 2009 qui rassemble 35 voiliers –un record- promet d'être spectaculaire, malgré une météo qui pourrait se montrer handicapante. Neuf bateaux, soit plus d'un quart de la flotte participeront pour la première fois. Il s'agit de Baracuda (56m20), Salute (55m90), Adela (55m50), Meteor (51m59),
Saudade (45m19), Ganesha (38m95), Moonbird (38m40), Varsovie (30m48) et le fameux P2 (38m15).
Progressivement, les mégayachts amarrés aux quais Général de Gaulle et de la République laissent la place aux grands voiliers de la «Bucket» dont le coup d'envoi officiel sera donné jeudi 26 mars 17h30  avec le captain briefing. Mardi, à l'heure du bouclage, une dizaine de bateaux avaient déjà pris leurs    quartiers dans le port de Gustavia, les plus grands comme Maltese Falcone (plus de 87m) devant rester au mouillage.
Tous les détails de cet exceptionnel événement qui donne à l'île des airs de fin décembre, ci-dessous.
Trois jours de régate:
La première course se déroulera néanmoins le lendemain, vendredi 27 mars à 9h30. Pour tous, direction le plan de Public-Corossol pour la première régate : un tour de l'île dans le sens inverse des  aiguilles d'une montre. Les premiers départs sont prévus à 11 heures. Les voiliers seront de retour à quai vers 15 heures.
Samedi 28 mars sera donné le départ de la seconde régate, une course en triangle olympique autour des  îlets du Nord de l'île (Fourchue, Pelé, Boulanger, Bonhomme et Frégate). Ce même jour vers 15h sur le  plan d'eau de Public, le Saint-Barth Yacht Club organise une «Mini Bucket» en Optimist avec les  enfants de l'école de voile.
La troisième et dernière régate, le tour de l'île dans le sens des aiguilles d'une montre, sera quant à elle courue dimanche 29 mars.
Les départs seront donnés échelonnés, en fonction du handicap des bateaux. C'est grâce aux  organisateurs, Wendy Kronenberg de la société Nautica FWI, Chantal De Rosny directrice logistique  terrestre, épaulées aux Etats-Unis par Hank Halsted, Timothy Laughridge Ian Craddock qui composent le  comité de Bucket Regatta et en étroite collaboration avec la Collectivité de Saint-Barthélemy et le  port de Gustavia que cet événement voile a pris place dans le calendrier des manifestations sportives  de Saint-Barth. Depuis cette année, la Bucket est par ailleurs affiliée à la Fédération Française de  Voile et à ce titre, inscrite dans le calendrier des courses officielles françaises.
Prévisions météo:
Si les prévisions du site Windguru se confirment, la météo de la course ne constituera pas un scénario  idéal. Le vent de direction Est-Nord-Est associé à une importante houle contraire venue du Nord  pourraient en effet freiner l'avancée des bateaux.
Vendredi et samedi, le vent devrait souffler entre 26 et 28km/h pour faiblir le dimanche à 22 km/h. La  houle de Nord devrait quant à elle culminer à 3 mètres et plus vendredi et décroître par la suite pour  atteindre 2m40 dimanche.
Spots pour voir les voiliers Hauteurs de Gustavia et Lurin - Phare de Gustavia-Grand-Fond-  Pointe-Milou - Hauteur de l'Anse des Cayes (route de Colombier)- Flamands- Table d'orientation de Colombier.
Texte: Le journal de Saint-Barth.
Retrouvez toutes les photos de cette 14 ème édition de la Saint-Barths Bucket dans l'album du site.
Toutes  les photos de la Saint-Barths Bucket
Autres résultats, classements et photos sur le site officiel de la Saint-Barths Bucket.
Le site de la Saint-Barths Bucket 2009
Crash de Saint-Barth,  8 ans déjà...
Ce mardi matin 24 mars 2009 vers 10 h, a eu lieu un dépôt de gerbes au pied de la stèle de Public par le responsable d'escale de la société Air Caraïbes M. Gréaux Jean-Marie (Polo) pour commémorer ce triste anniversaire du  24 mars 2001.
Il était accompagné par plusieurs autres personnalités de l'Aéroport de Saint-Barthélemy M. Cagan Christian de la société Caraïbes Air Cargo, un pilote de Tropic Airline M. Arnaud Bruno,  M.Jaqua Alex d'Air Antilles Express ainsi que M. Cagan Sabin de Saint-Barth Service et M. Gréaux Didier de la Société Top-Loc.
Historique:
Le Samedi 24 mars 2001 à 16 h 28,le vol TX 1501 en provenance de L'île de Saint Martin est en finale pour la piste de l'aérodrome de Saint Barthélemy. Alors qu'il s'approche du col de la tourmente, l'avion part en virage prononcé à gauche et pique vers le sol. Il s'écrase à proximité d'une habitation et s'embrase. Bilan 19 morts plus une personne au sol, le propriétaire de la maison.

compteur gratuit