Archives août 2011

Photos de la fête de Saint-Barthélemy le 24 août et de la messe de la Saint-Louis au pied du rocher à Corossol le jeudi 25 août 2011.
24 août 2011
Saint-Louis 2011
Le 6 ème SB Jam Musik Festival: "Des sons de toute la Caraïbe" s'est déroulé du 18 au 20 août sur le quai d'honneur à Gustavia.
Six concerts gratuits d'artistes et de groupes pour la plupart de renommée internationale étaient au programme de l'incontournable festival de musiques caribéennes organisé par Jackson Questel, en partenariat avec la collectivité, le comité du tourisme et de nombreux sponsors.
Cette manifestation, comme les autres fêtes de quartiers et fête patronale reste un challenge pour les organisateurs qui sont confrontés aux aléas climatiques, puisque la période des fêtes  coïncide avec la saison cyclonique.
Le concert de samedi soir a même dû être avancé, pour anticipé sur l'arrivée probable de la tempête tropicale IRENNE annoncée pour le soir même, le concert a finalement eu lieu " entre deux grains". Chaque année, la programmation ambitieuse de ce festival permet de découvrir ou de redécouvrir des sons venus de toute la Caraïbe. Une grande aventure musicale et une bonne occasion de faire la fête.
BRAVO JACKSON et à toute ton équipe et à l'année prochaine.
Merci à Rosemond GREAUX pour sa collaboration.
Passage de la Tempête IRENE.
La tempête tropicale Irène est passé dans la nuit de samedi et dimanche dans la matinée au sud de Saint-Barthélemy et continue sa route vers l'Ouest-nord-ouest en direction de Porto-Rico.
La Guadeloupe, les Iles du Nord (Saint-Barthélémy et Saint-Martin) ont été placées en alerte rouge cyclonique pendant quelques heures.
L'onde tropicale a rapidement gagné en intensité pour être baptisée Irène dans la journée de samedi. Les services de météo-france prévoyaient des cumuls de pluie très importants entre 100 et 150 mm sur les reliefs. La tempête a engendré également une houle cyclonique de 3 à 3m50 et les rafales de vent qui pouvaient dépasser les 100 km/h sous la pluie.

La tempête Irène se déplace actuellement à 30 km/h vers le Ouest-nord-ouest et la pression estimée en son centre était de 999 hPa. Le temps devrait rester très perturbé toute la journée de dimanche à Saint-Barth.
Très peu de dégâts sur l'île, un voilier s'est échoué à Grand-Galet, quelques branches cassées par-ci par-là  si ce n'est que de la pluie, quelques rafales et un peu de houle.

La colère du directeur du Port de Gustavia
Durant les journées des 22/23 et 24 août, encore une fois de plus il a été constaté une pollution aux hydrocarbures au fond de la rade de Gustavia.
Les personnes responsables de ces actes, usagers du port de Gustavia, professionnels ou plaisanciers sont souvent ceux qui disent que la pollution dans la rade est l'œuvre de bateaux de passage "Motors-Yachts ou grands voiliers". Or, encore une fois, durant ces jours, aucun de ces navires étaient présent sur zone.
A vous, Professionnels ou Plaisanciers usagers du port de Gustavia, auteurs de ces actes et ce depuis trop longtemps êtes-vous sûrement aveugles pour ne pas voir que  la Collectivité de Saint Barthélemy ainsi que  les services de la Capitainerie tout comme la Réserve marine met à votre disposition des infrastructures, du personnel pour vous permettre de travailler, de profiter pour vos loisirs. Ayez au moins un peu de respect pour ceux qui travaille pour le bien de notre île et à la protection de la nature.
Ernest BRIN
Directeur du Port-Responsable de la Sûreté Portuaire.

En raison d'un décès, la fête de la Saint-Louis qui était prévue le jeudi 25 août est annulée.
COMMUNIQUE DE L' ALC.
Très touché et affecté par le décès d'une amie et proche survenu ce 22 août, le Comité de l'ALC a décidé que la fête du 25 août n'aura pas lieu mais que la messe prévue à 8h00 au pied du rocher Saint-Louis est maintenue.
Le comité de l'ALC tient à présenter toutes ses condoléances aux familles.
Un autre communiqué vous sera fait ultérieurement. 
ENVIRONNEMENT - La Bretagne n'est pas la seule à pâtir des algues cet été...
Belle-île-en-mer, Marie-Galante, même combat. L'archipel guadeloupéen est victime depuis plusieurs semaines d'une invasion d'algues brunes, qui ne «présentent pas de risques sanitaires», a affirmé lundi dans un communiqué l'agence régionale de santé (ARS). Des dépôts exceptionnels d'algues mortes, s'accumulent sur les côtes des communes du sud de Grande Terre, d'une partie de la côte aux vents, et des îles du sud (Marie-Galante, la Désirade et les Saintes). Ces amoncellements, qui peuvent atteindre plusieurs mètres de haut, proviendraient des côtes de Floride. Ces algues brunes sont d'ailleurs appelées «sargasse» du nom de la mer des Sargasses, au large de la Floride.

Une forte odeur d'œuf pourri.
Les services de l'Etat veulent être «totalement transparents dans ce dossier» selon Etienne Desplanques, le directeur de cabinet du préfet de région, interrogé par Guadeloupe Première. La préfecture souhaite éviter la comparaison avec l'invasion d'algues vertes en Bretagne. Des analyses ont été effectuées par l'ARS afin de connaître le taux toxicologique d'hydrogène sulfuré. Les prélèvements réalisés à 1,5 mètres de profondeur des tas, «sont inférieurs à 1 ppm (un partie par million)», selon le communiqué de la préfecture. Le taux de danger «létal» pour 10 minutes d'exposition est de 668 ppm, 668 fois plus.

Toutefois, Etienne Desplanques conseille aux personnes atteintes de pathologies respiratoires, notamment asthmatiques, de ne pas s'approcher de ces algues échouées, qui dégagent une forte odeur «d'oeufs pourris» et rendent impossible la fréquentation des plages touchées.
Source : AFP

L'île de Saint-Barthélemy est aussi touchée comme l'atteste les photos prises ce samedi, toutes les plages exposées côté Atlantique sont recouvertes d'algues, comme ici sur les plages de Saint-Jean et Marigot.
Photo aérienne: Maxime DESOUCHES.
Une transat Saint-Barth-Lorient en décembre 2011.
Pour la 10e Transat Jacques Vabre, plus de 30 bateaux attendus.
Tous les deux ans, en double, à travers l'Atlantique, sur une route historiquement empruntée pour le commerce du café : voilà une formule durable et pleine de réussite depuis 1993. Grâce au soutien constant de ses deux partenaires originels – Kraft Foods et la ville du Havre - la Transat Jacques Vabre fête cette année sa 10e édition. Le 30 octobre 2011, au Havre, plus de trente duos à bord de monocoques et de multicoques s'élanceront sur l'océan, en direction du Costa Rica.


Les skippers engagés dans la Jacques Vabre en ont eu l'idée. La classe Imoca qui réglemente la classe des voiliers de 60 pieds a dit oui. Huit skippers sont d'ores et déjà engagés dans la transat Saint-Barth Lorient. Le départ sera donné de l'île antillaise Saint-Barthélémy, le samedi 3 décembre pour une arrivée prévue à Lorient aux alentours du 15 décembre. Le Lorientais Jean-Pierre Dick, à bord de Virbac-Paprec, champion du monde Imoca a été un des premiers à signer son inscription. On trouve aussi Vincent Riou, Marc Guillemot, Arnaud Boissières, Alex Thomson, Bernard Stamm, Armel Le Cleach, François Gabart. Au-delà de la compétition, cette transat retour leur permettra d'assurer leur parcours de qualification pour le Vendée Globe 2012.
Source : Ouest France

compteur gratuit