Archives décembre 2013

Le HMS GLADEN à Saint-Barth.
Le HMS Gladan, navire école de la marine royale suédoise, est arrivé à Saint-Barth mercredi, pour une visite de courtoisie. Il doit s'amarrer aux quais de Gustavia, ce jeudi 5 décembre. A 10h, des tirs de canons doivent être tirés de la batterie du fort Gustave pour l'accueillir. Le HMS Gladan est parti de Las Pal- mas, aux Canaries, à la mi-octobre. Le Gladan, sur lequel, paraît-il, le roi de Suède, a fait ses classes d'élève officier, est un bâtiment à voile. Plus précisément, une goélette à hunier, construite en 1946. Et modernisée depuis. Son frère jumeau, le HMS Falken, avait fait escale à Gustavia, en décembre de l'année dernière, à l'occasion du prêt par le Musée de la Marine de Stockholm de deux canons qui sont venus garnir la batterie du fort Gustave. Le HMS Gladan resterait à quai jusqu'au 8 décembre. Après quoi ce navire commandé par le capitaine Jerker Schyllert reprendra la mer. Pour mettre le cap sur les Bahamas, puis la Floride.
Source : Le journal de Saint-Barth.
TELETHON EDITION 2013.
Animateurs des chaînes de France Télévisions et milliers de bénévoles se relaieront vendredi soir et samedi 7 décembre pendant trente heures de direct pour obtenir des dons en faveur de la lutte contre les maladies rares. La 27e édition du Téléthon avec Nagui et le parrain de 2013 Patrick Bruel aimeraient dépasser les 88,1 millions d'euros de dons effectivement reçus par l'Association française contre les myopathies (AFM).
Cette année encore, les sapeurs pompiers de Saint-Barth se sont mobilisés, ils ont été rejoint par la gendarmerie pour 24 heures de vélo ( d'appartement) sur le quai d'honneur à Gustavia. Cette manifestation qui a débuté à 19 heures ce vendredi soir, avec les premiers coup de pédales par le Président de la collectivité M. Bruno MAGRAS ainsi que quelques élus qui l'accompagnait.
Le Téléthon à St-Barth, c'est aussi avec le concours de l'AJOE qui organise 24 heures de beach volley à la plaine des jeux de Saint-Jean.
Venez nombreux vous affronter entre amis, buvette et restauration sur place.
Tous les bénéfices de ces manifestations seront reversés au Téléthon!
Bilan de la saison des ouragans 2013 dans l'Atlantique : « Du jamais vu depuis 30 ans ! »
La saison des ouragans 2013 dans l'Atlantique devait être très active, selon l'Agence américaine océanique et atmosphérique, mais elle s'est avérée, au contraire, exceptionnellement inactive.Comme le mentionne Réjean Ouimet, de MétéoMédia, «la saison n'a été marquée que par 13 tempêtes nommées, dont seulement deux qui sont devenus des ouragans de faible amplitude. C'est du jamais vu depuis 30 ans.»
Il y a eu Humberto, qui a été actif du 8 au 19 septembre, mais il est demeuré loin des côtes. Ensuite, l'ouragan Indgrid s'est formé dans le golfe du Mexique et il s'est dissipé après avoir laissé des pluies torrentielles sur la côte est du Mexique.
L'une des raisons qui explique cette saison tranquille est l'influence des sables et de l'air sec en provenance du Sahara, qui se propagent au-dessus de l'océan Atlantique. Cet air sec freine le développement de tempêtes, qui ont plutôt besoin d'humidité pour se former.
Le cisaillement important du vent, de même que la sécheresse au Brésil, qui a engendré un apport d'air sec, sont d'autres facteurs qui ont probablement contribué à bloquer le développement de quelques systèmes.
Source : meteo media
Arbre de Noël de l'ALC.
Visite du père Noël à Corossol à la salle de  l'association, ce samedi 14 décembre 2013.
L'événement était particulièrement attendu par les  petits et grands.
Cet arbre de Noël, en plus de procurer la joie des enfants, permet aussi comme chaque année, de se rencontrer dans un cadre festif et convivial, entre parents, amis, voisins et habitants de Corossol.
Une fois terminée la distribution de cadeaux par le père Noël, la soirée se poursuivi jusqu'à minuit, où petits et grands ont pu profiter de cette ambiance de Noël assurée par nos deux DJ Francis et Dinaly.
Nous vous disons déjà, à l'année prochaine pour une nouvelle rencontre avec le Père Noël à Corossol.
D'autres photos sont disponibles dans l'album de notre photographe Alain photographie, Cliquez sur les photos ci-dessous.
Suite aux informations qui nous parviennent ces derniers jours, il y aurait à Corossol,  certains cas inquiétants de maladie, qui pourrait être le fameux Chikungunya, même-ci jusqu'à présent, aucun cas n'a été confirmé.

Il nous semble important d'alerter les gens du village de Corossol afin qu'ils agissent en éliminant les gîtes larvaires, qu'ils mettent des "guppies" dans leurs citernes, qu'ils nettoient leurs gouttières ou  autres bassins, susceptibles de retenir des eaux. 
Les choses semblent être sérieuses, au point que le Directeur de l'ARS arrive ce dimanche pour une rencontre avec le Président de la collectivité lundi matin, et une réunion de travail l'après-midi avec tout les services concernés.

La mobilisation des populations : les modifications de comportement ont un impact essentiel dans la transmission de la dengue.
Trois axes sont prioritaires dans la lutte contre le moustique du genre Aedes qui transmet la dengue :
1) prendre en charge, à l'intérieur et autour de son domicile, la destruction mécanique des gîtes larvaires, plus communément appelés « nids » à moustiques. En effet, la grande majorité des nids à moustiques sont des containers de petites dimensions où la présence d'eau stagnante favorise la reproduction des moustiques. Ils sont situés à l'intérieur et à proximité immédiate des habitations et sont le plus souvent d'origine anthropique, c'est-à-dire créés par l'homme. Il suffit donc de les rechercher, de les éliminer quand cela est possible (mettre à l'abri de la pluie les jouets qui traînent dans le jardin ou enlever les coupelles sous les pots de fleurs par exemple) ou de les vider régulièrement quand on ne peut les éliminer définitivement (les gouttières, certaines plantes telles que les broméliacées, les bassins d'ornements…) et de protéger les récipient destinés à la collecte d'eaux pluviales en les recouvrant par une toile moustiquaire ou tout autre tissu.
2) se signaler aux autorités sanitaires quand on est porteur d'une maladie transmise par un moustique et qu'on réside dans une zone géographique où la présence du moustique Aedes rend possible la transmission. Il convient de consulter son médecin traitant ou, si un numéro vert a été mis en place par le Conseil général ou l'ARS, de s'y signaler. Ce signalement permet au service de lutte anti vectorielle de mieux cibler
géographiquement ses actions, qui viennent compléter celles de tout un chacun.
St-Barth-Clean-Up, action du 24 novembre 2013.
Opération réussie pour cette action commune entre le Lions Club et le Rotary Club, une centaine de personnes ont répondu à l'appel et furent réparties en 8 équipes sur différentes zones. Au final 4,3 tonnes de déchets en tout genre ont été ramassés et triés grâce à la déchetterie qui nous a spécialement ouvert ses portes pour cette occasion. Un pique-nique au Zion a permis au 2 clubs services de remercier les bénévoles et finir cette matinée en beauté. Un remerciement spécial à tous nos partenaires: Alma, Marché U, la Rôtisserie ainsi que le News, le journal de SBH, le journal de la famille, le 97133 et Tropik FM pour avoir relayé l'information...
Voile:Cammas et Vandame leaders de la Saint Barth Cata Cup 2013.
Le premier coup d'envoi de la Saint Barth Cata Cup 2013 a été lancé jeudi à 14h15 (heure locale) sous un vent d'une quinzaine de nœuds. 
La régularité a payé le duo Cammas/Vandame (Hôtel Guanahani 2) qui a remporté cette sixième édition de la Saint Barth Cata Cup devant Bundock/ Van Leeuwen (Hôtel Guanahani 1) et les frères Boulogne (Allianz-Saint Barth Assurances). Les marins du Formule 18 Guanahani 2 ont en effet toujours su se placer dans les quatre premiers dès le début de l'épreuve.
La météo de ce dimanche était la plus musclée de la semaine. Les anémomètres ont dépassé les 17 nœuds. De plus, une grosse houle, des creux de deux mètres près des cailloux et des nombreux grains ont rendu la navigation particulièrement complexe. Pour cela de nombreux bateaux ont été contraints à l'abandon mais tout s'est déroulé en toute sécurité sous les yeux attentifs de l'organisation.
Pour de plus amples informations visitez le site de la course :
http://www.stbarthcatacup.com
Toutes les photos de cette sixième édition de la catacup avec notre photographe: Alain BLANCHARD