Archives Novembre 2009

Visite du Capitaine de Frégate Jean-Michel Lentz, au Collège Mireille Choisy.
A l'initiative et sur invitation de la direction et des enseignants du collège Mireille Choisy, les élèves de seconde, ainsi que de troisième ont reçu ce mardi 24 novembre 2009 en matinée, la visite du Capitaine de Frégate Jean-Michel Lentz, commandant, au centre d'information et de documentation des carrières de la Marine Nationale.
Celui-ci était accompagné à cette occasion du correspondant de la Marine Nationale pour Saint-Barthélémy, le premier-maître réserviste Philippe Laduré.
Les métiers de la mer ! C'est dans ce cadre bien précis, que le commandant Lentz s'est exprimé durant près de 2 heures sur les carrières et les différents métiers que propose la Marine Nationale à nos jeunes d'aujourd'hui, des adolescents très intéressés par cet univers de travail hors du commun...
Le Capitaine de Frégate Jean-Michel Lentz s'est efforcé de répondre à une multitude de questions des élèves, souvent très pertinentes et non dénuées de sens...
Devant cet excellent contact pris avec les élèves, le commandant a promis de revenir dans un avenir proche et pourquoi pas pour un prochain "Forum des métiers" organisé par le collège Mireille Choisy, avec des représentants des trois armées ( Air-Mer-Terre).
Dans l'immédiat, les jeunes gens(filles ou garçons) intéressés par une éventuelle carrière ou pour tout complément d'informations concernant la Marine Nationale peuvent se rapprocher du P.M(r) Philippe Laduré, résidant à l'année à Saint-Barthélemy.
Le Capitaine de Frégate Lentz tient à remercier le Principal, le principal adjoint, les professeurs ainsi que les élèves du collège Mireille Choisy pour la qualité de leur accueil.

Source : Philippe Laduré.
Résultats de la ST BARTH CATA CUP qui a eu lieu du  20/11/2009 au 22/11/2009.
Télécharger les résultats en cliquant sur la bannière de la cata cup.
http://www.corossol.info/essais/st-barth-cata-cup-09-inc2.htm
JOUR 1
Après le prologue de jeudi qui ne comptait pas au classement, la première régate officielle de la ST BARTH CATA CUP 2009 s'est courue vendredi avec succès sur un parcours autour le l'ile "version XL". Les 35 catamarans prennent un superbe départ au large d'Anse des Cayes. D'entrée de jeu, la baguarre s'engage au près pour arriver en tête à Tortue. Passé Toiny, toute la flotte déboule sous spi, passant les bouées de Salines et Gouverneur, jusqu'à Fourchue. La course se poursuit par le retour vers St Jean. Les Belge P.DEMESMAECKER/O.GAGLIANI (BEL 1) passe la ligne en tête, suivi des Hollandais M.HEEMSKERK/E.ZANEN et V.HUNTELMAN/R.VAN CAPELLE. Le premier bateau local V.BEAUVARLET/B.HOCK se classe 8ème.
JOUR 2
On prend les même et on recommence. Samedi matin, le comité de course dirigé par Didier FLAMME, venu spécialement de France, décide de lancer deux courses de moyennes distances. Le départ, toujours en baie de St Jean, entraine les concurrents vers une bouées au près sous Pointe Milou. Toute la flotte descend ensuite sous spinacker de toutes les couleurs jusqu'à Fourchue pour revenir au près à leur point de départ. Le vent, soufflant autour de 10 noeuds, est  tout juste suffisant et la manche n°2 se boucle en presque 2h pour les premiers M.HEEMSKERK/E.ZANEN. Le comité, quant à lui,  ne molit pas et lance la manche n°3 vers 13h30. Le vent faiblissant encore entraîne les concurrents pour de nouveau 2 bonnes heures de course malgré une réduction de parcours. Fatigués, affamés mais heureux, tous les concurrents prendront leur déjeuner aux environs de 16h au restaurant La Plage. La manche n° 3 est remporté par le duo E. BOULOGNE/T.KERVIN vainqueur de l'épreuve l'année dernière. Le premier bateau St Barth, V.BEAUVARLET/B.HOCK  se classe aujourd'hui aux 9ème et 6ème place. Mention spéciale à PP.CORNET (BEL 441) qui nous a fait une belle galipette et a préféré rentré avec le bateau du docteur avec une belle entorse du genoux.
Cette belle journée s'est terminé en musique avec le groupe de salsa SAN JUAN HABANA.

JOUR 3
Dernier jour de régate. Les conditions sont meilleures. Le vent souffle d'est à 13 noeuds. Deux raids sont au programme. Le premier emmène la flotte jusqu'à Pain de Sucre en contournant Boeuf, le second est un tour de bonhomme. Sur ces parcours, les bateaux restent au contact et nous offrent un merveilleux spectacle coloré en baie de St Jean. Au final, M.HEEMSKERK/E.ZANEN confirme sa première place. Il est suivi du Puerto Ricain E.FIGUEROA/V.APONTE. La 3ème marche du podium a été ravie à Y.BOURGNON.E.LECHAPELLIER sur la dernière manche par l'équipage Belge P.DEMESMAEKER/O.GAGLIANI. Au même moment dans la baie, les optimists du SBYC et les planchistes du CNSB régataient,comme leur ainés.
Les champions ont récompensé les plus petits et Nils DUFAU, représentant la Collectivité de St Barthélemy, les vainqueurs de la ST BARTH CATA CUP 2009.

Retrouvez toutes les photos sur www.pierrickcontin.com.
http://www.pierrickcontin.com/actu.php?portfolio=212&debut_0=0&debut_1=0
Source :  www.pierrickcontin.com.
POLITIQUE.
Deux propositions de loi adoptées pour les finances de Saint-Martin et Saint-Barth
Le Sénat a adopté lundi soir deux propositions de loi organique sur l'imposition des revenus de source locale à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy, anciennes dépendances de la Guadeloupe devenues collectivités d'outre-mer en 2007.
Pour Saint-Martin, qui connaît de sérieuses difficultés de financement et de trésorerie, la proposition de Louis-Constant Fleming reconnaît à la collectivité une pleine compétence de juridiction fiscale sur les revenus trouvant leur source sur son territoire, sans mettre en cause la règle des cinq ans sur la domiciliation fiscale.

Le code général des collectivités territoriales fixe une règle dite des cinq ans selon laquelle, pour être considérés comme fiscalement domiciliés à Saint-Martin, les contribuables auparavant domiciliés dans un département de métropole ou d'outre-mer doivent avoir résidé à Saint-Martin pendant au moins cinq ans.

M. Fleming a rappelé qu'un avis du Conseil d'Etat restreignant la compétence fiscale de Saint-Martin avait privé cette collectivité d'outre-mer de nombreuses ressources fiscales, la conduisant "à de très sérieuses difficultés", "malgré des dépenses publiques modérées et une politique fiscale prudente".

Défendant la procédure accélérée utilisée au Sénat, la ministre de l'outre-mer Marie-Luce Penchard a souligné que "la situation de Saint-Martin appelle des réponses rapides".

Elle a affirmé que le dispositif souhaité par M. Fleming et adopté par le conseil territorial de Saint-Martin fin octobre était "déterminant pour résoudre les difficultés créées par la perte de l'octroi de mer (perçu seulement dans les DOM, NDLR) - 12 millions de manque à gagner - ainsi que pour pallier des causes structurelles".

Pour Saint-Barthélémy, la proposition de Michel Magras clarifie la loi organique statutaire pour que la collectivité puisse imposer les plus-values immobilières réalisées sur son territoire par des personnes y résidant depuis moins de cinq ans.

Elle permettra selon M. Magras de lutter contre la fraude et l'évasion fiscale, tandis que l'Etat, selon Mme Penchard, pourra percevoir les cotisations sociales sur les revenus et biens imposés par la collectivité.

Le sénateur UMP a souligné que l'impôt sur les plus-values est plus élevé à Saint-Barthélémy qu'en métropole (37,1% pour les plus-values réalisées au cours des cinq premières années suivant l'acquisition d'un bien).

Sur ces 37,1%, 25% vont à la collectivité, 12 points de cotisations sociales allant à l'Etat.

Source : AFP

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir en vidéo l'intervention du sénateur Michel Magras.
Gustavialoppet 2009....Et de deux pour Eddy Boulate !
Vainqueur de l'édition 2008, le Guadeloupéen Eddy Boulate du Club de Gourbeyre, a remporté dimanche l'édition 2009 de la Gustavialoppet en couvrant les 10km du circuit en 31 minutes et 46 secondes. La seconde place revient à un autre Guadeloupéen, Fabrice Thierry, sociétaire du club de Pointe à Pitre qui participait pour la première fois à l'événement. Parti dans la foulée d'Eddy Boulate, il ne l'a pas quitté jusqu'à l'arrivée et c'est presque côte à côte que les deux coureurs ont passé la ligne d'arrivée. Chez les femmes, c'est Claudine Patini de Martinique, participant pour la première fois, qui se révélait la plus rapide. Retour  photos sur l'événement.
Accueil
Accueil
Accueil
Accueil
Cérémonie du 11 novembre à Gustavia,  ce mercredi à 10h 30 au Monument aux Morts en face de l'Hôtel de la Collectivité. Cérémonie commémorative de l'armistice de 1918 marquant la fin de la 1ère guerre mondiale.
La signature de l'armistice de la Première Guerre mondiale (1914-1918), le 11 novembre à 5h15, marque la fin des combats et la capitulation de l'Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures, entraînant dans l'ensemble du pays des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui aura laissé plus de huit millions de morts et six millions de d'invalides ou de mutilés. Les généraux allemands et alliés se réunirent dans un wagon-restaurant aménagé  du général Foch, à Rethondes, en forêt de Compiègne.

La cérémonie de commémoration de ce 11 novembre 2009  a eu lieu comme chaque année à St-Barthélemy avec un dépôt de gerbes au Monument aux Morts, suivi du discours du Président de la collectivité, M.Bruno MAGRAS. 
Les jeunes du collège Mireille Choisy sont tout particulièrement sollicités pour se recueillir aux côtés de leurs aînés, et notamment pour lire le  message de l'Union Fédérale des Anciens Combattants, mais aussi pour se souvenir du sacrifice de millions de "morts pour la France", des blessés, des veuves, des orphelins et de tous ceux qui ont souffert.
Après le rappel historique de la guerre de 14-18, ainsi que de la lecture du message du secrétaire d'Etat de la défense et aux anciens combattants  par Monsieur M. Jacques SIMONNET, préfet  délégué  des Collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin, cette cérémonie se terminera par un apéritif à l'hôtel de la collectivité en mémoire et par respect de ceux et celles qui ont fait de nous,  ce que nous somme aujourd'hui.


Planche à Voile.
Antoine Questel vice-champion de France derrière Damien Le Guen pour la deuxième année consécutive.
Du 31 octobre au 3 novembre s'est déroulée la finale du championnat de France Formula Windsurfing à Brest. A l'issue des trois étapes (Lorient, Dunkerque et Brest), Antoine termine vice-champion de France derrière Damien Le Guen pour la deuxième année consécutive.
Au bout des 2 premières étapes, il était 1er ex- aequo avec Damien Le Guen de Brest. il avait gagné à Lorient et Damien à Dunkerque. Rien n'était alors joué pour la finale, le titre se jouait à Brest !
Pour la dernière épreuve à Brest,  les conditions étaient assez difficiles à la fois tactiquement et techniquement. Le vent a soufflé entre 15 et 25 nœuds générant une mer formée dans la baie Brestoise. Pour les deux jours de course, le comité a lancé 6 manches. Antoine été assez régulier en se classant entre la 1ère et 4ème place. Remportant la première manche, il avait bien démarré, mais le titre ne s'est pas joué à grand-chose, des algues l'obligeant à s'arrêter en plein parcours ! Quelques mauvais choix… Bilan de l'étape, il termine second et donc vice- champion de France.
Antoine est tout de même satisfait de sa 2ème place, il conserve sa place cette année. En espérant que l'année prochaine sera son année !
Antoine tiens à remercier Loft sail, Sooruz,  la Collectivité de St Barthélemy, l'hôtel Eden Rock, ainsi que Jimmy Buffet "avec Antoine sur la photo" et tous ceux qui participent à son projet sportif.
Week-end très animé à Saint-Barth avec le 60 ème anniversaire du Select du 06 au 08 novembre.



Ce week-end a été en effet très chargé en évévements du côté de Gustavia avec les 60 ans du célèbre bar : Le select.
Ils étaient nombreux, les amis de Marius stakelborough à faire le déplacement des quatre coins du monde pour assister aux festivités du 60ème anniversaire du Select que Marius ouvrit le 11 novembre 1949.
Avec un concert du chanteur américain de musique poprock Jimmy Buffet samedi soir sur les quais, Gustavia  devait à cette occasion prendre les airs d'un 31 décembre. Mais les festivités avaient débuté depuis vendredi midi avec le Steel Band " Gunsligers" la Chorale de bon choeurs, Math's connection et the Tremendous Johnson.
Samedi un concert exceptionnel du très  célèbre chanteur Américain Jimmy Buffet sur les quais du Général de Gaulle suivi de l'orchestre local New Génération, des projections de films ont également eu lieu à la salle de la capitainerie «Les amis de Marius» réalisé par Isabelle Fauchet Collier ainsi que du documentaire «The swedish heritage» réalisé par les étudiants du lycée suédois de Trelleborg au profit de la fondation Marius  Stakelborough.
Cette fête a pris fin le dimanche soir sur un très beau feu d'artifice sur une musique traditionnelle avec les Romantiques.
Nous vous proposons quelques photos ce cette manifestation. Marius vous invite à découvrir la Back Street galerie rue du Père Dugon le lundi 9 novembre de 11 à 13h et de 16 à 18h.
Solidaire du Chocolat: de Lamotte-Hardy ne lâchent rien
Toujours leaders de la Solidaire du Chocolat, Tanguy de Lamotte et Adrien Hardy évoluent après trois semaines de course sous les côtes haïtiennes et font désormais route vers ce qui constituera sans doute le dernier gros obstacle de cette transat en double en Class 40: la Jamaïque. Ce lundi, les deux skippers d'Initiatives-Novedia comptent 110 milles d'avance sur leurs deux poursuivants, Giovanni Soldini-Pietro D'Ali (Telecom Italia) et Bruno Jourdren-Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat), quasiment bord à bord. Derrière, Damien Séguin et Armel Tripon (Cargill-MTTM) ont quitté Saint-Barthélemy, où ils se sont arrêtés samedi matin pour résoudre des problèmes électroniques, ils pointent à 300 milles des leaders.
Plusieurs bateaux ont donc fait escale à Gustavia, et ce matin, c'était au tour de Denis Lazat et Frédéric Nouelet sur le bateau : "Plan les enfants changeront le monde" qui ont fait escale dans la rade de Gustavia pour résoudre des petits soucis techniques, et le bateau "Tieto Passion" de Jouni Romppanen et  Sam Ohman qui est arrêté depuis deux jours déjà, et qui a abandonné la course.
1er novembre, fête de la toussaint à Saint-Barth, une tradition respectée.
Moment très important dans la vie chrétienne et particulièrement aux Antilles et donc à Saint-Barth, car le respect des morts est primordial et fait partie de la vie de tous les jours. D'où l'importance des cimetières. Le premier novembre, jour de la toussaint, les vivants honorent et illuminent leurs défunts avec des bougies. C'est aussi un moment de convivialité où, les familles dispersées par les  aléas de la vie , se retrouvent pour discuter, se rencontrer.
Les cimetières sont abondamment fleuris, plein de joie, de vie et de luminosité, ce qui provoque
l'émerveillement des touristes et des photographes... De retour chez eux le soir, certains continuent d'allumer des bougies devant leur maison. Cette année, Pas de vent, le beau temps était de la partie, hormis la petite averse du matin, les bougies n'ont pas eu de mal à brûler cette année.
Photos prises ici dans les cimetières de Public et Lorient.

compteur gratuit