Archives Octobre 2009

AVIS DE REMERCIEMENTS.
Les familles de Madame Turbé Marie Béatrice (Sosso) remercient toutes les personnes qui leur ont témoigné leur affection et leur soutien lors du décès de Marie Béatrice Turbé survenu le 22 octobre 2009, en particulier au personnel et aux médecins de l'hôpital de Bruyn, le père Cazé, Nicole et Yvette, Rose Hélène et tous ceux qui de près ou de loin leurs ont témoigné leur sympathie.
Voile, la Solidaire du Chocolat dans les eaux de Saint-Barth.
Cette course en double et sans escale, partie le 18 octobre des pays de Loire, pour arriver au Yucatan au Mexique, n'est pas une course de plus. Elle est différente, originale et porteuse de sens. Elle crée l'événement. Damien Grimont, skipper et membre de la Class'40, organisateur et créateur du « Record SNSM » et Yves Gillet, directeur de la société SCE, ont imaginé un événement qui permettrait de mettre en avant les bateaux de la Class'40 en leur réservant une course spécialement dédiée. L'idée est de faire parler d'une classe de bateaux particulièrement nombreuse et dynamique mais peu connue du grand public. Noyée parmi les 60 pieds, les 50, les multicoques… la Class'40 n'est pas toujours mise sous les projecteurs.
Les bateaux passeront dans les eaux de St-Barth, mais ne feront pas d'escale.
Initialement prévue en avril 2009, la date de départ a été reculée au 18 octobre 2009 parce que les transats d'automne sont plus populaires que les transats de printemps, mais aussi parce qu'elles sont plus faciles à envisager pour les skippers amateurs qui composent l'essentiel de la classe. Et cela laisse plus de temps à chacun pour trouver des sponsors, comme à l'organisation pour finaliser ses accords avec des partenaires privés, travailler sur la réduction des coûts de participation.
A terme, elle sera positionnée tous les deux ans à cette même période. 

Source : http://www.lasolidaireduchocolat.com

Fête de la toussaint, les préparatifs vont bon train...
Nous voilà donc à deux jours de la fête de la toussaint, mais depuis quelques semaines déjà, chacun se rend dans les différents cimetières de l'île, que ce soit à Public, Saint-Jean ou Lorient pour nettoyer les tombes et caveaux de sa famille. On nettoie, on arrache les mauvaises herbes, on décore les tombes de fleurs, on remet un coup de peinture pour restaurer les tombeaux, un tombeau bien entretenu étant la preuve que l'on s'occupe de ses défunts. N'est-ce pas là aussi, un lieu particulier de rassemblements et de retrouvailles pour certain d'entre nous, en attendant le jour  de la toussaint pour illuminer de bougies, les tombes de nos chers disparus.
Journée du patrimoine "made in Corossol"
Rien à voir avec les journées européennes du patrimoine qui ont lieu chaque année au mois de septembre et qui sont l'occasion pour de nombreux  Français de pouvoir découvrir ou redécouvrir de nombreux lieux et monuments historiques. Cette journée du patrimoine à Corossol, à l'initiative de l'association du  village l'ALC, n'a vu qu'une seule édition le 19 février 2006 et qui avait  été un vif succès.
Cette manifestation, qui n'est pas la fête du quartier qui a lieu tous les 25 août, mais simplement l'occasion pour nous de vous présenter le patrimoine du quartier, la paille, la pêche ainsi que les traditions vestimentaires et culinaires etc..
Cette année, l'ALC a décidé de renouveler l'opération, en y associant certaines activités de la fête de la Saint-Louis 2009: régates, jeux, danses, sketch, tirage de la loterie, animation musicale etc..
Nous vous invitons à venir nombreux prendre part à cette manifestation pour partager avec nous un bon moment de convivialité le samedi 31 octobre 2009.
Voici le programme:
167 poches de sang collectées lors du don du sang le week-end dernier.
Le don du sang organisé ce week-end par le Lions Club de Saint-Barthélemy en collaboration avec l'Etablissement français du sang de Guadeloupe a connu une bonne participation, même si l'on s'attendait à recevoir un peu plus de donneurs dimanche. Sur les deux jours de la collecte, 167 poches de sang entre 400 et 450 ml ont ainsi pu être collectées : 91 durant la journée de samedi et 76 dimanche matin. Une collecte qui permettra de transfuser une soixantaine de personnes.
Bonne en quantité, la collecte de Saint Barth s'est également révélée excellente en qualité. Sur les 167 poches, 21 émanent en effet de donneurs O négatif, ce groupe sanguin particulier qui peut être transfusé à n'importe qui, sans attendre de connaître le groupage.
Or, ce groupe dont est doté 6% de la population française est plus présent à Saint-Barth, en tout cas chez les donneurs, qui représentait cette année 12,57% de la collecte. Aucune étude épidémiologique n'étant venue confirmer ce phénomène, on ignore si les donneurs de groupe O négatif se mobilisent plus que le reste des groupes ou s'il s'agit bien là d'une particularité de la population Saint-Barth.
Que devient le sang collecté ?
Les poches collectées ce week-end ont été acheminées en trois fois en Guadeloupe  le samedi en fin d'après-midi, le dimanche en fin de matinée et dans l'après-midi à l'hôpital Ricou à Pointe-à-Pitre où est basé l'Etablissement Français du Sang. Là, le sang y est centrifugé de façon à en séparer les plaquettes et les globules rouges. Les poches de globules rouges qui peuvent être conservées durant 42 jours servent aux personnes atteintes d'hémorragie aigüe -comme les accidentés de la route ou aux interventions chirurgicales, tandis que les plaquettes, conservable 5 jours vont à la prévention et au traitement des hémorragies et notamment des leucémies. Parallèlement à cette préparation, des tubes-échantillons prélevés lors de chaque don sont analysés où l'on recherche, en plus du groupage sanguin, les contre indications possibles à la transfusion : VIH, du HTLV1 (un virus endémique aux Antilles), hépatites, syphilis, trait drépanocytaire, paludisme pour les donneurs ayant séjournés dans des pays où sévit cette infection parasitaire...
En cas d'anomalie, le sang est tout simplement incinéré et le donneur contacté. Le “bon” sang est quant à lui stocké dans les locaux de l'EFS ou dans un des trois autres dépôts situés à l'hôpital de Marie Galante, au centre hospitalier de Basse-Terre ou à l'hôpital Louis-Constant Fleming à Saint-Martin.
Merci ! L'EFS remercie tous les donneurs qui se sont présentés le week-end dernier ainsi que les
membres du Lions Club pour l'aide apportée dans l'organisation de la collecte.
Travaux portuaires.
Extension du quai au port de commerce à Public avec la construction d'un appontement pour les pêcheurs et plaisanciers, qui depuis un certain temps, ne peuvent plus utiliser les quais de commerce de Public suite aux nouvelles réglementations comme il est exigé dans le règlement sur la sûreté du transport maritime, et dans le Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires (Code ISPS). Cet ouvrage d'une longueur de 34 m sur 3 m de large, devrait permettre aux pêcheurs et plaisanciers une libre circulation sans avoir à entrer sur le quai pour le chargement ou le déchargement de leurs matériels de pêche avec un accès direct sur la route menant sur la plage de Public.  
Photos: Gréaux Francis.
Clin d'oeil sur les Tarpons de Gustavia.
Qui d'entre nous, ne s'est jamais attardé à regarder ces gros poissons argentés en allant acheter du poisson à la halle de Gustavia? Les tarpons sont là, juste devant la halle aux poissons nourris par les pêcheurs ils sont plus d'une vingtaine, ils attendent l'heure du déjeuner, ils sont tellement habitués à la présence de l'homme, que l'ont pourraient même les caresser. Les tarpons sont des poissons des mers chaudes, vivant principalement dans les lagunes et pesant adulte de 70 à 180 kg pour une taille maximale de 2,5 m. Ils pourraient vivre une cinquantaine d'année.
Le tarpon possède un grand corps argenté muni de grosses écailles, de grands yeux et d'une bouche à la mâchoire inférieure proéminente. La nageoire dorsale possède un long rayon filamenteux.
Ce poisson est un prédateur vorace se nourrissant de poissons et de crustacés qu'il chasse aux abords des îles côtières où on peut le voir nager en surface ou sauter hors de l'eau. Les larves se développent dans les marais côtiers. Ces poissons ont la capacité de respirer à la surface grâce à leur vessie gazeuse reliée à l'œsophage.
Le tarpon, appelé Palika en Guyane française, où les adultes sont très répandus aux abords des îles,il est très recherché pour le côté sportif de sa pêche. Lorsqu'il sent l'hameçon, il se propulse hors de l'eau et se lance dans une lutte qui se termine bien souvent en sa faveur.
A saint-Barth, il n'est pas pêché, car sa chair est peu recherchée en raison de la présence de nombreuses arêtes, et c'est tant mieux pour lui...
A Saint-Barth et en Guadeloupe, il est appelé "grand écaille", à cause de la taille importante de ses écailles.
Les tarpons de Gustavia attirent beaucoup de gens et surtout les touristes pour immortaliser le moment de "passer à table", ici sur la photo, le pêcheur Félix Brin en pleine action.
Concours de belote, à la salle de l' ALC à Corossol.
Le dimanche 4 octobre, a eu lieu à la salle de l'ALC de Corossol, le concours de belote initialement prévu le 25 août dernier pour la fête de la Saint-Louis qui  avait été annulée.
28 personnes ont participé à ce concours, qui a vu la victoire de Brin Marie-Joseph avec 5518 points et qui est reparti  avec le cabrit offert par COOLER CARAIBES, plus une coupe offerte par GAN ASSURANCES ainsi qu'un bon repas offert par le restaurant AU REGAL plus des cadeaux.

Résultats du concours :
1) Marie-Joseph 5518 points.
2) Coq 5268 points
3) Laplace Jean-Marie 4997 points
4) Maëlle 4949 points
5) Yvon 4941 points
6) Emanuel 4799 points
7) Louis Edouard 4790 points
8) Turenne 4763 points
9) Gérard 4762 points
10) Roméo 4744 points
Toute l'équipe de l'association le Corossol (ALC) remercie vivement tout les participants ainsi que les nombreux sponsors sans qui cette manifestation n'aurait pu avoir lieu.
Sponsors du concours de belote:
GAN ASSURANCES, AU REGAL, COOLER CARAIBES, VOYAGER, LA CREPERIE, GRAND VINS DE FRANCE, LE DIAMANT, ETS GREAUX F, CHEZ ROSE, LE GLACIER, CHEZ ROLANDE, ETS LEDEE H, SEGECO, KIKI ET MO, CHEZ GINETTE, LE BOUCHON, HIDEAWAY. 
Le Rotary remet 5800 euros à l'école de Colombier.
En mai dernier, le Rotary Club Ile de Saint Barthélemy remettait à l'école de Colombier une promesse de dons de 5800 euros destinée à participer au financement du plateau multisports de l'école en cours de construction. Promesse tenue : accompagnée de Yann Perez, actuel président du club, de Nils Dufau, responsable de la communication, Christiane Gréaux, présidente  et sous le mandat de laquelle l'action a été initiée, avait le plaisir de remettre un chèque de 5800 euros à la directrice de l'école Lucienne Gréaux. Charles Gréaux, président de l'Ogec associé au projet était également présent. 
Source : Le journal de Saint-Barth.
Cinquième édition du Soualiga Challenge.
Organisée par la Fédération de canoë des Antilles néerlandaises, la cinquième édition du Soualiga Challenge de kayak ralliant le port de Gustavia à la marina d'Oyster Pond à Saint-Martin s'est déroulée dimanche 4 octobre. C'est le sud-africain Dawid Mocke un grand de cette discipline qui remportait cette édition 2009 en bouclant la traversée en 2h 00mn 16sec. Il ne battait pas le record de la traversée de 1h 57mn du Français Benoît Leroux, établi en 2008. Ce dernier terminant troisième cette année. Retour sur la course:
Dimanche matin, le plan d'eau du port de Gustavia ressemblait à un tapis multicolore avec la présence des 29 kayaks de la cinquième édition de la Soualiga Challenge. Venus de Saint-Martin, Sint-Maarten, Antigua, Guadeloupe, Australie, USA, Italie, Espagne, Portugal, Afrique du Sud, France, et pour la première fois de Saint-Barth, avec la participation de Gilles Reynal (fan de planche à voile et de triathlon). Les 29 kayakistes prenaient le départ à 9h30 à l'assaut des 11 miles nautiques séparant Saint- Barth de Saint-Martin. Avec un vent d'Est-Nord-Est soufflant entre 10 et 15 noeuds, une houle de travers et des grains orageux, la météo n'a pas facilité la tâche aux participants durant la traversée.
Côté sportif le plateau était très relevé avec deux vainqueurs des précédentes éditions, Benoît Leroux vainqueur en 2008 et Frank Fifils en 2006. Cependant c'est le sud-africain Dawid Mocke qui pour sa première participation remportait l'épreuve en 2h 00mn 16 sec et empochait la coquette somme 3200 dollars.
Rendez-vous l'année prochaine pour la 6è édition.
Source: Le Journal de Saint-Barth.

Réserve Naturelle Marine,  Reprise de L'IDD au collège !
L'itinéraire de découverte organisé par la Réserve Naturelle et le collège Mireille Choisy
a débuté à raison d'une séance par semaine pour toutes les classes de 5 èmes. Chaque classe suivra 8 séances de 2 heures qui vont traiter de la Réserve Naturelle, des coraux, des herbiers, des métiers de la mer…Les élèves vont alterner séances en classe et sorties sur le terrain ; ainsi, après 1 séance en classe sur les coraux les élèves sont allés à Gros îlet avec Bertrand de St Barth plongée découvrir le récif et ses habitants… et écouter ses anecdotes sur la vie sous-marine !


Source : Réserve Naturelle Marine.

Saint-Barth a tremblé ce lundi 5 octobre 2009.
Il était 12 heures 28 mn et 10 secondes ce lundi  5 octobre 2009, lorsqu'une secousse tellurique  a été ressentie à Saint-Barthélemy.
Ce tremblement de terre d'une magnitude de 4.5 et dont l'épicentre était situé à 18 km au NNE de Saint-Barthélemy et à 35.4 km de profondeur par 18.04 Nord et 62.78 Ouest n'a pas fait de dégâts, juste une grande frayeur.

compteur gratuit